Régime Monégasque. Mutuelle santé à Monaco. Devis des mutuelles.

Contacter Mutuelle.com au 0 805 250 808 Appel gratuit depuis un poste fixe
Vous êtes ici > Accueil > Régime santé en France > Régime monégasque

Le régime monégasque est appelée Caisses Sociales de Monaco ou CSM. CSM est donc les régimes obligatoires des salariés ainsi que les travailleurs indépendants. Plusieurs caisses ont été établies à cet effet : la Caisse de Compensation des Services Sociaux (C.C.S.S.), la Caisse Autonome des Retraités (C.A.R.), la Caisse d'Assurance Maladie, Accident et Maternité des Travailleurs Indépendants (C.A.M.T.I.), la Caisse Autonome de Retraites des Travailleurs Indépendants (C.A.R.T.I.).

 

La CCSS est l'entité qui s'occupe de la gestion des assurances maladie, maternité, invalidité, décès avec les prestations familiales des travailleurs salariés. Leurs ayants droits c'est-à-dire conjoint et enfant à charge peuvent aussi bénéficier du même régime du moment où ils n'ont pas droit à un autre régime. Ils peuvent tirer avantage d'une couverture maladie et maternité. Une autre fonction de la CCSS est le service de prestations familiales et sociales c'est-à-dire que les affiliés peuvent avoir des allocations prénatales, des chèques aide aux vacances, des bons de crèche et de garderie et de nombreuses autres avantages.

 

D'autre part, quelques conditions doivent être remplies afin de bénéficier de cette assurance maladie. Le salarié devrait justifier de 120 heures de travail dans le mois, ou 200 heures de travail en trois mois avant la date des soins. Son conjoint et enfants moins de 21 ans ou 26 ans s'ils continuent leurs études, tirent aussi avantage de la CCSS, s'ils résident à Monaco ou dans les Alpes-Maritimes. Et dans le cas où il cesserait son activité, les droits restent effectifs pendant trois mois s'il n'a pas encore commencé à exercer une autre activité ou qu'il n'adhère pas à un autre organisme d'assurance.

 

Un budget particulier a été mis en place afin d'aider les travailleurs indépendants affiliés à leur caisse dans leur vie quotidienne. Des prêts leur sont accordés sans aucun intérêt afin qu'ils puissent acquérir des équipements ménagers, des mobiliers, pour les aider à traverser une crise comme le chômage, le paiement des loyers...

 

La CAR qui gère le régime d'assurance vieillesse est destiné aux salariés et les agents non titulaires de l'Etat et de la Commune. Les recettes de la Caisse sont assurées par la cotisation des salariés et des employeurs. Cette cotisation correspond à un nombre de points déduit de son salaire brut, c'est un régime de répartition par points.

 

La CAMTI est le régime obligatoire des personnes possédant une autorisation d'exercer à Monaco. Il concerne les activités artisanales, industrielles, commerciales et aussi les professions libérales. Cette caisse est par ailleurs financée par une cotisation forfaitaire mensuelle payable trimestriellement. Peuvent également bénéficier de ce régime, les ayants droits sous réserve d'un droit à un autre régime, il faut aussi qu'ils aient une résidence dans la principauté ou en France. Les retraités de travailleurs indépendants monégasques et français peuvent aussi jouir de la prestation de la CAMTI.

 

La CARTI gère l'assurance vieillesse des travailleurs indépendants. Elle se calcule sur la base des points accumulés et dépendant de la classe à laquelle le concerné a cotisé trimestriellement.

 

Il est à noter que le régime monégasque n'a pas de régime spécifique pour ce qui est des chômages et des retraites complémentaires, les concernés doivent s'affilier aux régimes français d'assurance chômage et retraite complémentaire.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus - OK