La vente en ligne de faux Tamiflu dans la ligne de mire d'une enquête de l'Interpol

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > Achat de médicaments sur Internet : danger pour la santé

 

 

Depuis la propagation de la grippe A, la vente de Tamiflu dans les pharmacies en ligne a explosé. Pourtant, bon nombre de ces sites vendent illicitement leurs produits. C’est pour éradiquer ces ventes illégales et les faux médicaments qu’Interpol et l’Organisation mondiale de la santé ont mené l’opération « Pangea II » le 13 au 20 novembre dernier.

 

Vente de médicaments sur Internet : un fléau pour la société.


Selon l’OMS, près de la moitié des médicaments commercialisés sur Internet sont des contrefaçons. Les plus gros acheteurs de médicaments en ligne résident dans les pays où les médicaments sur ordonnance ne sont vendus que dans les officines. Attirés par les prix abordables par rapport à ceux pratiqués par les officines, bon nombre d’internautes n’hésitent pas à acheter leurs médicaments en ligne. Sans le savoir, ce procédé leur fait courir un risque énorme. Faute de contrôle des autorités sanitaires, les médicaments vendus sont susceptibles d’être faux. La qualité et l’efficacité de ces médicaments risquent de nuire à la santé. D’autre part, les transactions financières effectuées sur ces sites permettront aux cybercriminels de collecter les données bancaires des internautes.

L’opération « Pangea II » a été menée dans 24 pays. Les actions en France ont été menées par l’Office central de Lutte contre les Atteintes à l’Environnement (OCLAESP) et l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFFSSaPS). 125 sites Internet illégaux proposant des faux médicaments, près de 1000 paquets et 160 000 pilules ont été saisis pendant l’opération. Ces médicaments sont principalement des antiviraux, des médicaments amincissants, des produits dopants et des traitements contre les troubles érectiles. Les sites Internet  repérés ont été soient enregistrés sous de fausses adresses soient hébergés à l’étranger. En attendant l’éradication du fléau, les autorités sanitaires mettent en garde la population française sur le réel danger de l’achat de médicaments sur Internet car seuls les pharmacies sont régulièrement contrôlés par leurs soins.




Sources    :
http://www.destinationsante.com/Interpol-traque-la-vente-illicite-de-medicaments-sur-le-Web.html
http://sante.fr.msn.com/au-quotidien/infos-sante/article.aspx?cp-documentid=151005037



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé