La première journée de la campagne de vaccination ciblera les femmes enceintes, les nourissons et leurs proches

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > Démarrage de la campagne de vaccination de la grippe A/H1N1 en France

 

 

Le ministère de la Santé vient de lancer la campagne de vaccination contre la grippe A/H1N1 sur tout le territoire français. Actuellement, 1 060 centres de vaccination ont été recensés en France. La  campagne démarrera par la vaccination des groupes prioritaires le 12 novembre prochain.

 

Vaccination contre la grippe A/H1N1 : début de campagne le 12 novembre prochain.


Les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre, les proches des nourrissons âgés de moins de 6 mois et ceux des nourrissons à risques de 6 à 23 mois seront vaccinés en priorité, c’est-à-dire dès le premier jour de vaccination. Toutes les invitations y afférentes ainsi que les bons de vaccination leur ont déjà été envoyés par l’Assurance maladie. Le but du ministère de la santé est de faire vacciner les 13 millions d’enfants et d’adolescents scolarisés dans les écoles primaires et les collèges.

Concernant la vaccination des tout-petits, celle des élèves du primaire se déroulera dans les centres de proximité pour permettre aux parents de les accompagner. Pour les élèves secondaires, la vaccination aura lieu dans l’enceinte même de leurs établissements. Etant donné que la vaccination n’est pas obligatoire mais fortement recommandée, les parents décideront donc pour leurs enfants. D’autant plus que la vaccination pourrait protéger les enfants et adolescents âgés de 2 à 18 ans des formes graves de la grippe A/H1N1 qui peuvent arriver sans crier gare.

Pour le moment, la vaccination à deux doses est maintenue par le ministère de la Santé pour toute la population tant que la pérennité de la protection offerte par la première dose n’est pas mise en évidence. Et ce, même si l’Organisation Mondiale de la santé (OMS) préconise une seule dose pour les enfants. D’après son premier bulletin de suivi de pharmacovigilance pour les vaccins grippaux A/H1N1, l’Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé (AFSSaPS) n’a enregistré que 36 signalements d’effets indésirables mais non graves sur les 50 000 des personnels de santé vaccinés au Pandemrix 15 jours après la campagne.

 

 

Source        : http://www.destinationsante.com/Grippe-A-H1N1-place-a-la-vaccination.html



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé