L'Hospitalisation à domicile attire de plus en plus de patients ayant besoin de soins lourds

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > Hospitalisation à domicile

 

 

L’hospitalisation à domicile est une pratique courante destinée aux patients nécessitant des soins lourds mais souhaitant éviter ou raccourcir un séjour à l’hôpital. Comme son nom l’indique, tous les soins médicaux et paramédicaux se déroulent au domicile du patient. Cette pratique est prise en charge par l’Assurance maladie et les mutuelles santé comme une hospitalisation normale.

 

 

Hospitalisation à domicile : 220 établissements répartis sur tout le territoire français.


L’hospitalisation à domicile est une pratique de plus en plus demandée. Régie par le Code de la santé publique, 220 établissements d’hospitalisation à domicile pouvant accueillir 9 000 places sont disponibles en France, dont le 1/5eme est situé en région parisienne. Les patients de tout âge remplissant les conditions nécessaires peuvent bénéficier d’une hospitalisation à domicile. Seuls les patients atteints de pathologies lourdes peuvent demander une hospitalisation à domicile : cancer, tétraplégie, orthopédie, neurologie, sclérose en plaque, etc. Trois types de soins peuvent être accomplis à domicile : les soins ponctuels techniques ou complexes tels que la chimiothérapie et l’antibiothérapie, les soins de réadaptation au domicile après la phase aiguë d’une pathologie lourde  et les soins continus et palliatifs.

Les structures d’hospitalisation à domicile étant le même qu’à l’hôpital, la qualité des soins ainsi que la sécurité du patient, la lutte contre les infections nosocomiales et la douleur répondent aux normes exigées par le Code de la santé publique. Le protocole de soins et la mise en place des moyens logistiques seront déterminés en avance par le médecin coordonnateur, le médecin traitant et l’équipe médicale. Quelques conditions sont nécessaires pour qu’une hospitalisation à domicile soit possible :


-    le patient doit habiter dans une zone géographique couverte par une structure d’hospitalisation à domicile,
-    sa résidence permet la mise en place de la structure (après enquête de l’assistante sociale),
-    la demande doit émaner de son médecin traitant ou d’un médecin hospitalier, sous réserve de l’acceptation d’un médecin coordinateur du service d’hospitalisation à domicile.



L’hospitalisation à domicile est prise en charge à 80% ou à 100% par l’Assurance maladie et selon le cas. Le reste pourra être pris en charge par les organismes complémentaires pour ceux qui bénéficient d’une complémentaire santé. A qualité de soins égale, l’hospitalisation à domicile est moins onéreuse pour l’Assurance maladie par rapport à hospitalisation classique. C’est pour cette raison que cette pratique est vivement encouragée par l’Etat français depuis quelques années.

 

 

Sources:

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F732.xhtml

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/hopital/articles/12304-hospitalisation-a-domicile-02.htm



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé