Paludisme : rester attentif aux importations de la maladie

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > Paludisme : rester attentif aux importations de la maladie

Le nombre de cas de paludisme d’importation a été particulièrement élevé durant l’année 2011 en France selon l’Institut de veille sanitaire.

 

Mieux lutter contre le paludisme d’importation


Le paludisme d’importation est de plus en plus fréquent sur le territoire français. C’est la conclusion du rapport émis par l’Institut de veille sanitaire – InVS dans son Bulletin épidémiologique en date du 29 mai 2012. Cette appellation vient du fait que cette pathologie se développe chez les voyageurs ayant séjourné dans des pays où elle est endémique. La période d’incubation du paludisme d’importation pourrait atteindre deux mois. Durant l’année 2011, le nombre de cas enregistrés par les autorités sanitaires était de 3 560 donc certains sont graves et mortels.

Le plasmodium falciparum, parasite à l’origine du paludisme d’importation, se transmet à l’homme par l’intermédiaire des anophèles. Sans un traitement rapide et efficace, le risque de décès est très élevé surtout chez les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes ou les autres patients sensibles. Faute de vaccination, la prévention contre le paludisme d’importation consiste à entreprendre une cure préventive avant le voyage et appliquer des produits répulsifs une fois sur place. Les médicaments à utiliser pour contrer les risques de paludisme d’importation devront être adaptés aux bactéries sévissant sur le lieu de destination pour éviter les résistances.

 

 

SOURCES :

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/05/28/18262-voyageurs-attention-paludisme


http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-paludisme-une-maladie-qui-voyage-et-que-vous-pouvez-eviter--7149.asp?1=1



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé