VIH : mise en place d’un essai de prévention

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > VIH : mise en place d’un essai de prévention


Un essai français va permettre de savoir si la prise de médicaments antirétroviraux réussira à protéger les personnes séronégatives.

 

Mesurer la performance des antirétroviraux comme préventifs


Jusqu’à maintenant, les médicaments antirétroviraux servent à soigner les personnes infectées par le VIH, à prévenir la contamination du fœtus chez les femmes enceintes et à traiter en urgence les personnes ayant eu une relation sexuelle à risque. L’essai Ipergay ou Intervention préventive de l’exposition aux risques avec et pour les gay qui va être mené par l’Agence nationale de la recherche sur le sida – ANRS aura pour mission de démontrer l’efficacité des médicaments rétroviraux en guise de prévention chez les personnes non infectées par le VIH.

L’essai Ipergay verra la participation de 300 homosexuels volontaires et séronégatifs. Pendant l’expérimentation, la moitié prendront un médicament placebo tandis que l’autre moitié sera sous traitement antirétroviral. Ils avaleront deux comprimés pendant la période d’activité sexuelle et un comprimé après. L’Agence nationale de la recherche sur le sida – ANRS a choisi cette communauté à  cause de leur vulnérabilité face à l’émanation du VIH. Le risque de contamination est très élevé chez eux par rapport aux autres. L’essai sera combiné avec d’autres actes de prévention pour plus de sécurité.

 

 

SOURCES :

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/01/04/16725-antiretroviraux-testes-prevention-sida

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/anne-jeanblanc/premier-essai-francais-de-prevention-avant-l-exposition-au-sida-05-01-2012-1415662_57.php



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé