Plan psychiatrie et santé mentale : objectif non atteint

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > Plan psychiatrie et santé mentale : objectif non atteint


Dans son rapport, la Cour des comptes vient de mettre en évidence l’échec du plan psychiatrie et santé mentale 2005 – 2017.

 

Situation alarmante dans les centres pénitentiaires


D’après les constatations de la Cour des comptes, le programme santé justice intégré dans le plan psychiatrie et santé mentale 2005 – 2017 n’a pas permis d’améliorer la situation des détenus souffrant de maladies psychiatriques.  D’autre part, la vétusté des locaux, l’insuffisance des psychiatres ainsi que l’absence de coordination pour les soins ont réduit fortement la qualité de la prise en charge de la population pénitentiaire. Pourtant, des moyens financiers importants ont été alloués à cette branche. En guise de solution, la Cour des comptes propose de remettre aux normes les locaux pénitentiaires et d’améliorer le protocole de soins.

Concernant la prise en charge des enfants et des adolescents déjà prévue au plan psychiatrie et santé mentale 2005 – 2017, le recours à l’hospitalisation est encore trop important puisqu’aucune solution n’a pu être avancée. Cette situation est également le fruit d’une tradition asilaire encore très ancrée et d’une prise en charge tardive des patients. Depuis plusieurs dizaines d’années, le nombre de lits hospitaliers disponibles diminue progressivement. La Cour des comptes propose d’accentuer les prises en charge extra-hospitalières par la formation d’une mission de service public de la psychiatrie par exemple.

 

 

SOURCES :

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/0201806648413-la-cour-des-comptes-critique-le-plan-sante-mentale-du-gouvernement-266535.php

http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/l-organisation-de-la-psychiatrie-encore-defaillante-selon-la-cour-des-comptes_1063561.html



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé