L’aspirine pour diminuer le risque de cancer héréditaire

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > L’aspirine pour diminuer le risque de cancer héréditaire


Le résultat d’une étude sur les effets de l’aspirine en prévention du cancer héréditaire vient d’être publié dans la revue The Lancet.

 

L’aspirine préconisée chez les personnes souffrant du syndrome de Lynch


D’après le résultat obtenu par des chercheurs issus de 43 centres en oncologie situés dans 16 pays, l’aspirine permet de réduire considérablement le risque de cancer colorectal et d’autres formes de cancer chez les personnes très à risque. Son efficacité est particulièrement élevée chez les personnes souffrant du syndrome de Lynch où le risque de cancer  héréditaire est particulièrement élevé. Après l’expérimentation menée, 30% des participants ayant pris du placebo ont été atteints de cancer contre 15% chez ceux qui ont pris de l’aspirine pendant la durée de l’étude.

Pour un chercheur de l’Université Queen de Belfast, l’effet de l’aspirine sur les risques de cancer héréditaire ne sera pas significatif qu’au-delà de dix années de consommation régulière. Le résultat de cette étude permettra d’ouvrir la voie vers une nouvelle piste de prévention du cancer notamment en présence du syndrome de Lynch. Les scientifiques auront encore pour mission de déterminer le dosage approprié et de prouver l’efficacité de l’aspirine sur la population en général.

 

 

SOURCES :

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/10/27/15203-laspirine-previendrait-cancer-colo-rectal

http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-cancer-colorectal-et-heacutereacuteditaires-laspirine-reacuteduit-le-risque-de-60_6643_lirelasuite.htm#lirelasuite



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé