SIDA : les traitements difficilement accessibles en Asie-Pacifique

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > SIDA : les traitements difficilement accessibles en Asie-Pacifique


Selon le rapport de l’ONUSIDA lors du 10eme congrès sur le SIDA dans la région Asie-Pacifique, 6 personnes sur 10 n’ont pas accès aux traitements.

 

Mise en place d’un programme de prévention pour les personnes à risque


Si l’Afrique est le pays le plus touché par le SIDA, la région Asie-Pacifique vient juste après selon l’annonce faite par l’ONUSIDA. Pourtant, le nombre de personnes infectés a accusé une baisse de 20% grâce à l’intégration des travailleurs du sexe dans le programme de prévention contre le SIDA dans plusieurs pays de la région comme la Thaïlande, le Cambodge, le Myanmar et l’Inde. Rien qu’au Cambodge, huit personnes sur dix ont eu accès au traitement. Mais sur l’ensemble de la région, le même traitement reste inaccessible pour 60% de la population.

Chez les enfants, le nombre d’infection a également accusé une baisse de 15% en Thaïlande et en Malaisie. Aux Philippines, la consommation de drogues injectables a favorisé le taux de prévalence chez les toxicomanes. L’homosexualité est également un facteur de risque pour les habitants. Même si le programme de prévention contre le SIDA mis en place arrive difficilement chez les personnes les plus nécessiteuses, l’objectif est d’arriver à cibler toute la population.

 

 

SOURCES :

http://www.irinnews.org/fr/reportfrench.aspx?reportid=93604

http://www.viva.presse.fr/Sida-en-Asie-Pacifique-60-des_15759.html

http://fr.vietnamplus.vn/Home/VIHSida--le-Vietnam-va-appliquer-le-Traitement-20/20118/17919.vnplus



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé