Médicaments à base de plantes : une nouvelle réglementation en vigueur

Vous êtes ici > Accueil > Actualités Assurances Santé > Médicaments à base de plantes : une nouvelle réglementation en vigueur


Depuis le 30 avril 2011, tous les produits à base de plantes devront passer une procédure d’enregistrement avant d’être commercialisés en Europe.

 

Sécurisation des citoyens contre les effets secondaires des médicaments à base de plantes.


En mettant en place cette directive, l’Union européenne souhaite mieux sécuriser les citoyens contre les nombreux risques d’effets secondaires. Les laboratoires ne seront pas obligés de réaliser des essais cliniques mais doivent par contre fournir une bibliographie démontrant l’usage médical des plantes utilisées. Pour la France, aucun changement majeur ne sera à déplorer car cette procédure y est déjà en vigueur. Tous les produits à base de plantes enregistrés seront commercialisés en tant que médicaments tandis que les restes seront considérés comme compléments alimentaires.

Malgré la simplification de la procédure, les fabricants artisanaux devront dépenser environ 60 000 euros s’ils souhaitent que leurs produits à base de plantes puissent être qualifiés de médicament en Union européenne. De cette manière, les patients pourront se fier un peu plus à la sécurité et à l’efficacité des produits traditionnels à base de plantes. La vente de vitamines, de tisanes, de suppléments minéraux, de produits homéopathique ou des ouvrages traitant les plantes reste autorisée en Union européenne.

 

 

SOURCES :

http://www.francesoir.fr/actualite/sante/l-ue-reglemente-mieux-medicaments-base-plantes-97252.html

http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-remegravedes-agrave-base-de-plantes-les-justifications-de-la-reacuteglementation-europeacuteenne_5476_lirelasuite.htm#lirelasuite



assurance mutuelle
Assurance et Mutuelle présente ces services et outils gratuits
Choisissez votre mutuelle
Comprendre et bien choisir votre complémentaire santé