Devis mutuelle santé frontalier. Mutuelle pour frontaliers.

Contacter Mutuelle.com au 0 805 250 808 Appel gratuit depuis un poste fixe
Vous êtes ici > Accueil > Régime santé en France > Régime frontalier suisse > Devis mutuelle santé frontalier

Les travailleurs frontaliers, français ou ressortissants de l'UE exerçant en Suisse par exemple. Pour les devis de mutuelle santé frontaliers, sont donc le plus souvent concernées, les personnes domiciliées dans les départements du Doubs, du Haut-Rhin et de la Haute-Savoie.

Devis mutuelle santé frontalier

     Dès leur premier jour de travail en Suisse, les travailleurs frontaliers, français ou ressortissants de l'UE devront obligatoirement souscrire une assurance santé car ils ne sont plus couverts par le régime général de la Sécurité sociale française ni par leur mutuelle santé frontalière ou assurance complémentaire en France ou par les assurances de leur pays d'origine. Etre travailleur frontalier c'est posséder un statut particulier qui permet de travailler en Suisse tout en continuant de  vivre en France ou dans un autre pays de l'Union européenne.

     L’assurance concernant les soins médicaux et hospitaliers est obligatoire. Toutefois, le travailleur frontalier, occupé en Suisse, a le choix entre une assurance en Suisse et une assurance en France. Le travailleur frontalier doit donc avoir choisi une assurance maladie avant le début de son activité en Suisse, quelle que soit la durée de cette activité.

     Un travailleur frontalier suisse a ainsi la possibilité de choisir entre être assuré en Suisse ou en France. Quel que soit le choix d'affiliation, il est nécessaire de souligner que les soins (selon les cas) peuvent être reçus soit en France, soit en Suisse.

     Si le travailleur frontalier opte pour l’assurance obligatoire Suisse, il sera pris en charge par l'assurance de base obligatoire appelée LaMal. La caisse  LaMal assure la prise en charge des soins, dispensés côté  Suisse selon sa propre législation, et côté France, grâce à un formulaire délivré par la caisse suisse.

     Si le travailleur frontalier opte pour l’assurance obligatoire Française, il relèvera du régime de base CMU (payant) et les soins côté Français seront remboursés à l’identique comme s’il relevait du régime général, par contre, seuls les soins urgents et/ou nécessaires sont pris en charge s’ils sont dispensés côté Suisse.

     Pour la partie non remboursée par l’un ou l’autre de ces régimes de bases, les acteurs de l’assurance complémentaire santé (assureurs ou mutuelles) ont conçu des contrats spécifiques adaptés à la situation des travailleurs frontaliers. Ces contrats prévoient plusieurs niveaux de protection.




En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus - OK