Couverture santé. Quelle est la relation entre l'Assurance maladie et assurances santé complémentaires

Contacter Mutuelle.com au 0 805 250 808 Appel gratuit depuis un poste fixe
Vous êtes ici > Accueil > Mutuelle et complémentaire santé > Dossiers assurances santé > Couverture santé

Pour la plupart des ménages français, une grande partie du budget va dans la couverture santé de tous les membres de la famille. Il existe deux grandes catégories d’organismes de santé en France : le régime obligatoire représenté par l’Assurance maladie et rattachée à la Sécurité sociale et le régime complémentaire assurée par les mutuelles santé, les assurances privées et les institutions de prévoyance.


Système de soins français : la qualité des soins et la solidarité priment.


La protection sociale obligatoire et la protection sociale complémentaire s’occupent à la fois du financement de la couverture santé des usagers et de la mise en œuvre de cette assistance financière. Le système de soins pris en charge par l’Assurance maladie se divisent en quatre branches : la branche maladie pour la maladie, le décès, la maternité et l’invalidité ; la branche maladies professionnelles et accidents du travail ; la branche veuvage et vieillesse comprenant la retraite ; la branche famille incluant le logement, l’handicap, le RSA, etc. La plus grande partie des dépenses de santé des Français est couverte par la Sécurité sociale à 75,5%, par l’Etat et les collectivités à 1,1% et par eux-mêmes à 11,3%. Les organismes complémentaires complètent le reste à hauteur de 12,1%. En France, les trois régimes prédominants sont le régime général destiné aux salariés et travailleurs du commerce et de l’industrie ainsi qu’à leurs familles, la Caisse nationale d’assurance maladie des professions indépendantes destinée aux personnes exerçant une profession libérale et la Mutualité sociale agricole pour les salariés agricoles, les exploitants et leurs familles respectives.

Les organismes complémentaires se divisent en trois groupes : les mutuelles, les compagnies d’assurances et les institutions de prévoyance. La souscription à leur offre de complémentaire santé et d’assurance prévoyance reste facultative et payante. Néanmoins, 30 millions de Français ont choisi d’avoir recours à un organisme complémentaire puisqu’il leur permet de financer les garanties santé mal remboursées ou non prises en charge par l’Assurance maladie. Proposant les mêmes services que l’Assurance maladie, les mutuelles et compagnies d’assurances peuvent prendre en charge uniquement les garanties dont les usagers ont besoin. Le montant de la cotisation et les remboursements varient en fonction de la demande et du budget de chaque ménage.

Contrairement à d’autres pays, le système de soins en France offre une grande liberté aux malades et aux professionnels de santé. L’accès aux soins est facilité grâce à la présence de nombreux organismes de santé, complétés par les établissements de soins publics et privés, sur tout le territoire. L’orientation première de l’Etat est d’offrir à toute la population un système de soins de qualité dans un esprit de solidarité.



En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour nous permettre de vous proposer des services, offres ou publicités adaptés à vos centres d'intérêts et de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus - OK